samedi 16 mai 2009

Jeune aise

Il ne faut pas lui demander mer et monde
à l'enfant qui s'ébranle et commence à extérioriser
une énergie nouvelle, qui ne sait trop où aller,
mais ailleurs...
En attendant, aie heures, le temps me fige.

Michelle

2 commentaires:

  1. Plaît-il ? Les heures te font mal ? :-(
    ■ paumier

    RépondreSupprimer
  2. Quels beaux jeux de mots ! Jeune aise et genèse; ailleurs et aie heures ! ■ paumier

    RépondreSupprimer