dimanche 29 novembre 2009

A la recherche du trésor

Mircea Eliade et Carl Jung - Ascona - 1952
"Le vrai trésor, celui qui met fin à notre misère et à nos épreuves, n'est jamais bien loin, il ne faut pas le chercher dans un pays éloigné, il gît enseveli dans les retraits les plus intimes de notre propre maison, c'est-à-dire de notre propre être. Il est derrière le poêle, le centre donneur de vie et de chaleur qui commande notre existence, le coeur de notre coeur, si seulement nous savions creuser." Heinrich Zimmer

Extrait du livre "Mythes, rêves et mystères", de Mircea Eliade

Mes commentaires: Cette citation fait suite à la narration d'un conte tiré d'un livre de Martin Buber. Ce conte ressemble à l'histoire de "L'alchimiste". Un rabbin fait trois fois un rêve où il trouve sur un pont, très loin de chez lui, un trésor. Il se rend à l'endroit en question et là, interrogé par un soldat, il lui dit le sujet de sa visite. L'autre en rit et lui dit: "Moi j'ai rêvé que je m'étais rendu chez un rabbin du nom de Eisik et chez lui, sous un tas de poussière, derrière le poêle, j'ai trouvé un trésor." C'était là le nom du rabbin en question qui se hâta de revenir chez lui... où il trouva le trésor à l'endroit indiqué par l'étranger. La richesse en Soi! Derrière le poêle, dans la poussière, elle était bien présente mais cachée. Le vieil homme ne l'a trouvée qu'après avoir été confronté à la recherche extérieure et par une action extérieure, alors que bien sûr le trésor niche derrière le poêle, chaleureux coeur de la maison qui effectue la cuisson du pain de vie.

Michelle
14 septembre 1997

3 commentaires:

  1. j'aime beaucoup cette histoire hors du temps. Amitiés.

    RépondreSupprimer
  2. On a beau le savoir ..... on croit toujours que c'est ailleurs ....

    RépondreSupprimer
  3. Très beau, combien vrai. Pas facile par contre à trouver et à découvrir.

    RépondreSupprimer