samedi 15 août 2009

Le 5e règne


Je viens de terminer la lecture d'un livre de Maxime Chattam, "Le 5e règne". C'est un "thriller" qui m'a captivée, je le conseille... à ceux qui aiment ce genre de littérature. Un groupe d'adolescents découvrent un vieux grimoire de magie contenant des informations qui pourraient s'avérer extrêmement dévastatrices si elles tombaient dans de mauvaises mains. Ces ados rencontrent un vieux druide qui les mets au courant de l'histoire du livre et des dangers qu'ils courent... ainsi que l'humanité.

Ce qui m'a intéressée surtout est ce que le vieux druide appelle l'Ora, équivalent du Tao: "Le monde, et l'univers devrais-je dire, sont liés par une énergie extrêmement puissante qui donne sa force vitale à toute chose, son électricité en quelque sorte. Ce fluide immatériel, les druides l'appelèrent l'Ora. L'Ora transite par toute chose, vous connaissez les grands règnes terrestres? L'animal - entendons par là les bêtes -, le végétal, minéral et l'humain. Bien que cette classification ne s'emploie plus beaucoup aujourd'hui je la trouve très juste, très proche de l'Ora. L'Ora est le cinquième règne, celui qui les lie tous entre eux. La force équilibrante et toute puissante de l'univers."

Je crois en cette énergie qui relie toute chose. Un petit pourcentage de personnes sur terre sont assez conscientes pour pouvoir utiliser cette énergie, par exemple se servir de facultés dites para-normales, comme la télépathie pour nommer la plus reconnue et utiliser la pensée comme un outil pour influencer les événements ou les autres humains, par exemple. Dans de bonnes mains, cette énergie est un bienfait, mais dans de mauvaises mains, elle peut devenir une "arme" destructrice incroyable: pensons au révérend Jones par exemple, et au génocide qu'il a suscité, pensons à Hitler... et à tous les énergumènes qui influencent par la force de leur esprit des foules de gens qui les idolâtrent presque.

Nous avons tous accès à cette énergie, plus ou moins selon les personnes et leur degré d'évolution; pas seulement les croyants, pas seulement les mediums, tous nous pouvons arriver à devenir assez conscients (d'abord de soi-même) pour accéder à une plus grande harmonie avec ce que j'appellerai ici le Tao, par souci d'universaliser cette notion en ne la teintant pas de religion. Bien sûr, il faut d'abord y croire, du moins croire que l'univers est beaucoup plus complexe et mystérieux que ce qui est visible à nos yeux, et croire que notre esprit est beaucoup plus que ce dont nous sommes conscients. Là est la pierre d'achoppement de bien des humains dans leur recherche d'un mieux-être: croire en la possibilité d'évoluer, de prendre conscience, croire en des forces de cohésion qui nous surpassent et peuvent nous aider. D'où le besoin de croire en un Dieu, ou en des dieux. Mais ce n'est pas essentiel. Ces forces existent en tout et pour tous!

"Prendre conscience c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir."
Tao Te King

Michelle
15 août 2009

2 commentaires:

  1. j'ai lu ce livre et j'ai été terrorisée car cela existe peut-être ??? J'aime ce genre de littérature, je n'ai pas honte de le dire !

    RépondreSupprimer
  2. Chére Michèle: Maxime Chattam est un des meilleurs auteurs de thrillers français. Sa première trilogie sur le mal se lit avec passion. L'intérêt baisse un peu avec le "sang du temps". Je n'ai pas lu "les arcanes du chaos" mais d'après les critiques il emprunte trop de sources connues aux thèses conspirationistes- Amitié

    RépondreSupprimer